Menu
[VRM] 2014 - Clap de fin

[VRM] 2014 – Clap de fin

La deuxième édition du [VRM] Vannes Roller Marathon vient de s’achever…

En 2 heures d’un travail acharné, les 80 bénévoles du GROL et d’ailleurs ont plié, rangé, nettoyé ce qu’ils avaient installé le matin ! Les banderoles, ganivelles, oriflammes et autres stands de nos fidèles partenaires ont disparus « comme » par enchantement… Alors que les 300 patineurs rentraient chez eux vers les 3 points cardinaux – pas facile de partir plus à l’ouest ! – ceux qui avaient donné le meilleur d’eux même pour que la fête soit belle ont rendus à l’esplanade du port de Vannes sa physionomie et sa quiétude habituelle… Il nous paraissait incontournable de remercier celles et ceux sans qui de telles épreuves ne seraient pas possible. Un ENORME MERCI  donc à ces petites mains et aux services de la ville de Vannes qui permettent d’organiser de si belles épreuves et de faire connaitre notre sport à un public toujours ébahi par le spectacle et les performances des patineurs.

Derrière ces gilets jaunes et ces barrières, le public ne s’y ai pas trompé… présent aux endroits stratégiques malgré la pluie, les Vannetais ont découvert une autre facette de notre sport! En deux descentes de la rue Jean Jaurès et un virage de la place Gambetta, la terminologie avait déjà changé… Ce qu’il était convenu d’appeler « patins à roulettes » était devenu « roller » puis « bolides » ou « Avions de chasse »! Les superlatifs et l’admiration fusaient donc entre deux encouragements et une exclamation : « complétements dingues ces mecs » !

VRM_2014_Courses_Jeunes_1_Rive_Gauche_01

Au centre de l’arène et quelles que soient les catégories, le plateau rassemblé à l’occasion de cette 2° édition de l’épreuve a dépassé nos espérances. En nombre tout d’abord mais surtout en qualité. Les plus jeunes pour qui l’enjeu était à la hauteur de l’évènement n’ont pas démérité et leurs courses ont été disputées avec acharnement comme lors du départ de la course des jeunes 1 qui aura vu la victoire d’Anna Guyonvarch en filles et – comme d’habitude – de Noah Le Moel (GROL) en garçon.

VRM_2014_Courses_Jeunes_2_La_Rabine_01

Les « Jeunes 2 » avaient l’insigne honneur d’ouvrir le circuit et de vérifier si le pont était bien à sa place… En poussines, Julia NIZAN prenait le meilleur sur ses concurrentes en bouclant le tour de 3,8 kms en 8’38 alors qu’Alan DOYEN prenait le meilleur chez les garçons. En benjamines, Typhaine LEGAL (7’54)et Tangi VOURCH (7’49) franchissaient la ligne d’arrivée en vainqueurs.

VRM_2014_Semi_Marathon_01

Dans le Semi-Marathon, 29 femmes et 60 hommes ont bravé les petits grains qui ont attendu le départ pour se manifester. Dans ce slalom entre les gouttes, le choix des roues était difficile puisque la route était encore sèche avant le départ. Le sénior Jonathan PRUDOMME (44’41) aura eu raison de la jeunesse d’Etienne DOUILLARD (44’51) et de l’expérience du V1 Christophe PENVERNE (48’39). Chez les dames, les jeunes filles ont pris la tête des opérations avec Manon ZABKA (54’10) devant la sénior femme Justine LE DORTZ (55’18)

Dans le Marathon :

Chez les dames et sans chauvinisme aucun… (quoi que … ) La chute de Marie Poidevin a quelque peu modifié la physionomie et les pronostics d’une course que les supporters bretons imaginaient différente et plus disputée entre la Bretagne et le reste du monde !… La belle 4° place de de Maëlann Le roux (Ligne Droite) les a cependant consolés. La chute de Marie dans un virage rendu glissant par la pluie et les peintures de sol n’enlève rien à la très belle course réalisée par les vainqueurs en sénior femmes et en moins de 20 ans. L’arrivée très disputée et remportée par la favorite Justine HALBOUT après 1h24’38 de course en témoigne.

VRM_2014_Marathon_Quator_01

Chez les hommes la course restera également dans les mémoires. Dans la grande décente de la rue Jean JAURES, le virage piégeur de la place Gambetta ou la longue côte du rond point d’ARCAL, les grands favoris ont réalisé une course parfaite. Malgré (et peut être grâce à) la pluie intermittente, leur maitrise technique et leur expérience leur ont permis de verrouiller la course dès le premier tour. Avec un chrono de 1h 09, Ewen FERNANDEZ s’impose devant Yann GUYADER et Nolan BEDDIAF. A noter la prometteuse 4° place de Raphaël PLANELLE qui aura tenu tête aux meilleurs patineurs mondiaux durant ces 42 kms.

VRM_2014_Marathon_Hector_Tristan_01

Coté « coulisse », les retards constatés dans l’établissement des résultats et qui ont quelque peu ternis cette fin de journée ne doivent pas cacher l’investissement et la compétence des juges et des secrétaires qui ont fait le maximum pour trouver des solutions et établir les classements … Nos voisins britanniques disent que «le diable est dans les détails»… les dis-fonctionnements de certaines puces associés aux inscriptions tardives ont pu mettre le secrétariat et les juges dans des situations ne permettant  pas une édition rapide des résultats. Nous nous en excusons auprès de toutes et tous et tacherons, de trouver des solutions plus fiables pour les prochaines éditions. Nous savons tous que l’organisation de manifestations de cette envergure est soumise à des impondérables qui de ne doivent pas cacher les côtés très positifs de la compétition et les sourires des jeunes patineurs et des spectateurs qui en ont pris « plein les mirettes » !

A bientôt donc pour de nouvelles aventures !

4 years, 9 months ago Commentaires fermés